A la recherche du Carrot Cake perdu (Article d’investigation)

Il existe un nom barbare aux oreilles françaises mais si doux aux papilles anglo-saxonnes: le Carrot Cake. Un gâteau qui fait peur (what? un gâteau aux légumes?) et pourtant il change votre perception légumière dès son entrée en contact avec vos papilles. 

Co-membre fondatrice du Comité International du Carrot Cake (indeed) avec Pauline, super patissière outre Manche et qui partage avec vous ses secrets de cuisine sur son blog Pauline à la crème anglaise, et après études scientifiques et approfondies -c’est-à-dire moult dégustations- nous sommes tombées d’accord sur ce qui fait un sublime carrot cake: 

Le Carrot Cake, by Pauline

Le Carrot Cake, by Pauline

– Sa texture: riche, moelleuse. Plus il y a de carottes, mieux c’est!

– Son savant et subtile mélange d’épices : la cannelle pour la douceur automnale, le gingembre pour relever le goût
– Une bonne dose de noix et de raisins, qui se marient à merveilles avec la carotte et les épices
– Son glaçage: ici, il y a deux écoles: riche à base de beurre, ou frais à base de fromage frais.

Parce que Paris prend ses premiers airs d’automne et que du coup, c’est de saison, je suis partie telle une Indiana Jones de la gourmandise, en quête de ce gateau célèbre mais introuvable en France.

Alors: où trouver un Carrot cake à Paris? That is the question. Attention, journalisme d’investigation, accrochez-vous à vos fourchettes.

1. L’improbable. La première rencontre s’est faite par hasard, j’ai failli faire une crise cardiaque et crier au sacrilège dans le rayon frais: le Monoprix ! ? Ô rage, Ô desespoir, Ô Daily Monop’ ennemi... Comment dire, amis puristes, passez votre chemin, une tranche dépressive cellophanée vous regarde, son oeil triste sous un glaçage tout mou. Zut, l’intention était bonne mais on n’y est pas. A 2,79 €, la texture est moyenne, mais la tentative de sursaut de matière avec les noix de pécan et surtout de graines de courge, non vraiment, il n’était pas nécessaire de nous infliger ça.

Carrot cake, by Daily Monop

Carrot cake, by Daily Monop

2. Les basics. Puisque la recette est surtout anglo-saxonne, étape obligatoire dans les coffee shops qui sont apparus dans la capitale ces dernières années. En plus, ce sont des franchises, donc normalement, les standards sont au rendez-vous sur la carte. Le goût y est-il également ? Un coup de métro plus tard, premières réponses à la question « avez-vous un carrot cake »?

– Le plus connu, Starbucks coffee vous en propose bien un, des plus traditionnels, pour 3,10 €. Niveau présentation, on ne risque pas de faire dans l’excès, une tranche standard. Si le goût passe, il est cependant assez neutre, (on retient le mot cake plus que celui de carrot), la texture est très, très compacte, tout comme le glaçage. Bref, du bon vieil industriel sans surprise.

– Chez Berts, vous aurez droit à une vraie tranche digne de ce nom, et des senteurs d’épices qui se remarquent avec sa nuance de cannelle. La texture par contre s’effrite particulièrement vite, alors c’est la galère à manger, surtout vu leur présentation… la cuillère en plastique sur le petit bout de carton n’aide décidément pas! Mais pour découvrir ce qu’est un carrot cake (décongelé), pourquoi pas, c’est un bon début. 2,90 € le triangle.

Carrot cake, by Berts ou Starbucks

Carrot cake, by Berts ou Starbucks

3. Les absents à l’appel.

– Chez Costa Coffee, c’est vite reglé, on vous assure qu’il y en a au menu, mais après 3 tentatives infructueuses, toujours pas l’ombre d’un lapin qui salive… Si vous êtes gourmand, vous risquez fort de vous rabattre sur le fort moelleux cheesecake fruits rouges, hein, parce qu’après tout le journaliste consciencieux se doit d’enquêter coûte que coûte et repartir en s’ayant mis quelque chose sous la dent. Ah, conscience professionnelle quand tu nous tiens.

– Chez Exki, idem, a priori ils font (la carotte en logo, quand même!) sauf que non, jamais quand je viens. En tout cas, pas dans la carte printemps-été. A noter cependant que le barista m’a offert ma boisson pour compenser cette déception, et ça, c’est suffisamment gentil et commerçant pour être noté. A la place, le truc le plus ressemblant qu’on me propose est un lemon sponge cake (2,35 €) en petit rectangle, pas mauvais mais vraiment compact et acidulé. Faut aimer …

– Enfin au drive-in du Cinéma Paradisio du grand Palais, temple à la gloire du mode de vie US, entre Barbie et Coca-Cola j’y ai cru mais non, c’était également le cheesecake fraise qui trônait.

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé...

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé…

4. Le classique, valeur sure: Marks & Spencer ! Vive les Champs Elysées! Depuis sa réouverture, le M & S dispose d’un food store garni qui ne désemplit pas. Là, c’est le Royaume Uni dans votre assiette: noix, carottes, touche de gingembre. Un vrai. Au glaçage qui tient bien. Certes, on est à 3, 59 €, mais pour le gateau de 4 personnes.

Carrot & Walnut Cake, By M & S

Carrot & Walnut Cake, By M & S

Voilà pour les industriels, mais pour les tous frais, miam miam, faits maison… What else ?

5. Le Vegan Folie’s. 53 rue Mouffetard, Ve.

Ici, Amandine est au fourneaux! Normalement, selon le site web, son carrot cake ressemble à ça:

741137_394169120668432_552360473_o

Carrot Cake, By Vegan Folies

Je suis passée devant la vitrine pendant 3 mois, je ne l’ai pas vu. Vous penserez donc si vous y tenez à demander avant. Par contre, vous trouverez pléthore de cupcakes, Rose & Fleur d’oranger, etc… dont le Bunny’s cake. Niveau présentation, en vrai ça ressemble à cupcake carotte + crème + lapin en pate d’amande. (photo) Niveau goût, hyppie, on est ravi ça sent bon le fait maison, texture moelleuse (bien que plutôt celle du cupcake, logique…) mais un savant mélange de carottes et d’épices, c’est fondant et très bon. Enfin, comme son nom l’indique, le Vegan est surtout engagé dans des ingrédients 100% bio et alternatives végétariennes ou sans gluten, donc vous pouvez être sûrs de ce que vous mangez.

578126_433874093364601_784793859_n

A noter: Vu sa taille, le lieu est peu recommandé pour une dégustation sur place, c’est minuscule. Or, arrivé à domicile, Roger le lapin a le mal des transports, la crème s’étale et le lapin fond… à oublier, donc si vous pensiez apporter le gouter chez vos amis.

Bunny's cake

Bunny’s cake

6. Le SugarPlum CakeShop. 68 rue du Cardinal Lemoine Ve.

Avis aux désespérés qui espèrent que les artistes du carotte cakes finiront bien par franchir l’Atlantique ! C’est chose faite au SugarPlum puisque les patronnes sont deux américaines aux doigts de fée. Elles sont les reines des pretty ou playful cakes, c’est à dire des gateaux à la déco incroyable. Coté café, le lieu est très sympa, un vrai salon de thé avec une liste de boissons chaudes parfaites pour un moment de papotages et réconfort. Coté carrot cake, la tranche qu’on vous sert « c’est un pic, c’est un cap, que dis-je, c’est une péninsule ». Bref, une part monstrueuse, faite maison, tout y est: texture fondante, épices subtils. Le glacage est crémeux et surtout très riche; seul bémol, car il n’était pas nécessaire d’en faire un layer cake, à savoir de monter le cake en étages cake/creme, on n’en vient pas à bout. Mais on s’en fiche, on a gouté un petit bout de paradis sucré.

Carrot Cake au SugarPlumCakeShop

Carrot Cake au SugarPlumCakeShop

photo (14)

7. Les Paintcakes, Nanterre

Carrot cake, by Paintcakes

Carrot cake, by Paintcakes

Si tu ne peux pas aller à la carotte, la carotte ira à toi... Et oui, pourquoi ne pas vous faire livrer, tout simplement ? Les super Girls, Julie et Emeline, geekettes de la poche à douille, font des merveilles dans leur cuisine de Nanterre et vous apportent votre carrot cake, fait maison, à la maison justement. Niveau déco, elles sont des magiciennes et collaborent même avec divers artistes, vous pouvez donc décliner vos envies à l’infini.

Niveau gout et tarifs, je ne peux pas vous en dire plus, n’ayant pas encore pu tester (mon foie, mon portefeuille, mon estomac, mon futur diabète, ma balance et mes potentielles caries ayant crié grâce pour que cette enquete s’achève) N’hésitez pas donc à me donner votre avis !

8. Et toi, lecteur avide de gateau orange, si tu t’y mettais ?

Lance toi, c’est encore le mieux. Pour cela, la recette de Pauline, c’est ici !

Publicités


Catégories :Entre Vieilles Filles & Amazones

Tags:,

9 réponses

  1. Je fonce chez Marks & Spencer !! :D

  2. MERCI MERCI, étant une fan du carrot cake, je sais où en trouver ailleurs qu’au starbuck, j’étais même prête à prendre les fourneaux pour tenter de le faire moi-même sauf qu’avant de réussir à en faire un aussi bon que je le souhaite, j’en aurais râté quelques milliers :)
    Merci pour cet article et ton blog que je découvre :)

  3. Essayez celui du Pani’s 77 rue de Charonne…. à tomber! Ils font aussi leur Cheese Cake dans une version plus light…

  4. Pani’s c’est à Paris dans le 11ème, Pardon pour l’oubli

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :