Candy, passionnée à 2 pattes

Biberons, mascara et… toutous !

En discutant avec Candy, vous serez d’abord frappé par son grand sourire, de ceux qui sont communicatifs. Au bout de 2 minutes, vous papoterez comme deux vieilles copines de collège. Et en moins de 5, vous aurez envie de tout savoir sur ses fidèles compagnons à 4 pattes. Elle a ce charme là, notre MascaReine: le charisme d’une cheffe de meute, une autorité naturelle derrière des fossettes espiègles.

avec fatale et lily ++

Longtemps assistante vétérinaire, elle est devenue éducatrice canin et formatrice professionnelle. Elle forme les chiens, mais aussi les maîtres. « En cours collectifs, les chiens lèvent la patte mais les maîtres aussi. C’est gym pour tout le monde! ». Un métier passion, mais pas toujours évident, quand on est maman d’un petit garçon qui souffre d’hyperactivité avec des troubles déficitaires de l’attention (TDAH) et de l’opposition.

« Penser à moi? J’essaie, mais après je suis à la bourre sur tout le reste! Et je culpabilise… »

« TDAH, Hyperactivité : nommer le problème a permis d’apporter des solutions. » Elle évoque sa chance d’avoir trouvé des médecins à l’écoute au C.M.P.P.(*). Aujourd’hui, tout va mieux pour Matt, 12 ans. « Il a notamment son traitement, je suis vigilante au dosage. Mais les relations sont apaisées. » Pour en arriver là, le parcours n’a pas toujours été simple. « Cela a parfois été très dur avec les adultes dans sa scolarité. J’ai entendu des mots très violents, les gens ne comprennent pas. » Candy et son mari ont dû déployer une sacrée énergie pour se battre contre l’incompréhension extérieure. « J’aimerais avoir plus de temps pour mon fils, mais à une époque j’étais trop fatiguée pour profiter de lui ». Matt est intelligent, il a de l’humour et de la répartie. Et il va lui faire découvrir plein de choses.

Fleurs de Bach et chiens visiteurs

« Je me suis intéressée aux fleurs de Bach, au départ pour Matt. Mais ça marche aussi pour les chiens ! » Les émotions, le relationnel, tout ça est partie intégrante du travail de Candy. Et de Lili et Fatale, ses chiens visiteurs. Deux Tervueren qui vont à la rencontre d’enfants handicapés, de personnes âgées, en Institut Médico Educatif ou dans les écoles. « Pendant les séances, nous créons petit à petit une relation de confiance avec le chien. Il y a de beaux moments de complicité et certains expriment parfois des choses qu’ils n’auraient pas dites dans un autre contexte. » Elle aide donc les visités à respecter les règles, gérer leurs peurs ou leurs appréhensions, communiquer, se concentrer. « Mais je ne sais pas si ce sont eux ou Fatale les plus heureux dans cet échange! »

Elle parle du rôle de son fils, de ses chiens. Mais il est évident qu’aider les autres, c’est d’abord dans sa nature. Candy est aussi Certifiée Praticienne Animalière en EMDR, un traitement psychothérapeutique pour aider les états de stress post-traumatique, sur humains et animaux. Ses chiens aident les gens, elle soigne les chiens. Et elle alors, du temps pour se chouchouter ?

Se retrouver, remettre la passion au centre 

Lors d’un évènement professionnel, elle rencontre deux jeunes filles du même secteur. « Elles avaient l’air d’adorer ce qu’elles faisaient. J’ai réalisé que ça avait aussi été mon cas, mais je sentais aujourd’hui un décalage. » A tout faire, elle commence à perdre la flamme, douter de ses envies, ne plus prendre autant de plaisir. Alors elle se remet en cause pour retrouver sa passion. « Un jour je me suis dit : et si tu devais mourir dans 6 mois, tu ferais quoi ? c’est un peu morbide mais efficace ! » Aujourd’hui, elle dit les choses, elle fait ce qu’elle aime sans attendre, sans se soucier du regard des autres. Matt faisait de la boxe, elle essaie. Bonne pioche « je m’y éclate ». Ses projets ? Ne plus remettre à plus tard, faire des tas de choses « cool » avec son fils et son mari, se recentrer. « Bon, ça paraît simple mais j’y arrive pas tout le temps quand même ! Ca demande du boulot ! » Mais elle a ce petit supplément d’âme qui fait qu’on ne doute pas du succès du projet.

*** Et pour lutter contre l’abandon animal, rendez-vous les 2 et 3 juin prochain, pour les Journées Portes Ouvertes de la SPA ***

Le projet MascaReines est une série de portraits de mamans, témoignages de femmes actives, avec un seul message: les femmes sont formidables !

Vous voulez nous recommander une MascaReine dans votre entourage afin qu’on dresse son portrait ? Envoyez-nous un email à: biberons.mascara(a)gmail.com.

 

(*) Centre Medical Psycho Pédagogique

 

Publicités


Catégories :Les MascaReines

Tags:, , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :