Les cupcakes mortels d’Halloween (et de Mimi)

fullsizeoutput_17ed

   Halloween arrive à grands pas, et comme ta blogueuse préférée est une nana ultra organisée de la vie (grumpff…), je cherchais quoi faire cette année. Avec 3 loulous, que faire comme préparatifs en ces premiers jours de vacances? C’est là que la gourmande et astucieuse Mimi eut l’une de ses habituelles (bonnes) idées: pourquoi pas des gateaux DIY? J’aime beaucoup son blog Les idées de Mimi, aussi nous nous sommes associées pour vous concocter un projet Halloweeno-patissier-enfants-compatible…

Mimi a été sacrément inspirée et ses gateaux donnaient franchement envie! Restait à savoir si on parviendrait à un résultat honorable avec mes trois commis en herbe. Tu verras que Mimi a pensé à une recette facile de gateau au yaourt et réparti les tâches entre parents et enfants en pensant à nous. Je devrais dire que le plus dur a été de répartir les tâches ENTRE les enfants, mais voilà comment s’est déroulée cette aventure chocolatière:

-Le Schtroumpf est en charge de verser le yaourt,

-La Schtroumpfette casse les oeufs. La maman récupère les morceaux de coquilles tombés dans la préparation,

-Lili Fairy casse les morceaux de chocolat… non, chérie, les morceaux doivent aller dans le bol, pas dans la bouche…

Jusque là, tout va bien. Recette simple et rapide. L’un remplit les pots avec le sucre ou la farine, l’autre touille, et la petite dernière verse. (« Tout? » « Tout! »)

fullsizeoutput_17eb

Pour le remplissage des moules, on laisse la mission à la plus grande. Il nous reste un peu de rab, alors on improvise des madeleines qui feront pierres tombales. « Et on pourra les aligner comme ça pour faire un cimetière. » Il y a des fois, on ne sait pas si on doit s’inquiéter de la réactivité des enfants sur certains sujets… Et c’est parti pour 20 minutes au four!

Pendant ce temps, on s’occupe de la déco. Session coloriage/découpage pour la Schtroumpfette et le Schtroumpf. Démarre alors un débat sur la réelle couleur du monstre de Frankenstein, de savoir si on parle de ses coutures ou de ses cicatrices, de la vraie nature des zombies. Pas de doute, on est dans le thème. Lili Fairy signe également quelques autographes sur les citrouilles, mais elle est franchement plus motivée pour jouer les gardes du corps auprès du four… Que c’est long, 20 minutes, quand on a 2 ans… Il faut dire que ça commence à sentir très bon. Pendant qu’on laisse tout ça refroidir (étape Très cruelle pour les kids, qui voient donc passer sous leur nez des méga super cupcakes, là, tout beaux, tout chauds… mais disparaitre aussi sec pour refroidir). Les ainés scotchent les personnages sur des cure-dents, on évite de donner l’idée à la petite dernière, qui de toute façon fait désormais la sentinelle devant le frigo.

Tu trouveras les coloriages sélectionnés par Mimi dans son article. Impeccables!

 

Ding! C’est prêt… On y est presque!

-Dernière étape, les toiles d’araignées en marshmallows: Alors là, on pourrait y consacrer tout un article. Franchement, on s’est marré. Et régalé (« Maman on peut lécher les doigts? » «  »Ooooh ben oui chéri, on va faire ça, vu que ta paluche colle à tout ce qui bouge… »). Donc comment dire… Mimi préconise de mouiller les doigts des enfants pour que ça colle moins. Alors on est passé par les chutes du Niagara dans la cuisine, la bonne excuse pour en foutre partout… mais de toute façon, niveau foutage de partout, ce n’était que le début.

Concrètement un chamallow fondu, ça colle, ça s’étire, ça se malaxe, ça s’effiloche, « c’est dégueu! » Et c’est cool.

« Maman ta copine du blog, elle t’avait dit que c’était l’étape où on se marre? » me dit la Schtroumpfette. Le Schtroumpf lui n’en revient pas du blob qu’il triture. « Mais… on fait ça avec juste un bonbon?? » Naissance d’une vocation pour une carrière dans la physique… A ma droite, j’entends un » ‘a colle ». Zut, on s’éclatait tellement avec nos toiles d’araignées qu’on n’a pas pensé à empêcher la petite de participer. Pas grave, on n’est plus à ça près.

Bon, on ne va pas se mentir, quelques cupcakes ont péri dans la bataille, à cause du marshmallow collé, retourné, entortillé sur 3 tours, décollé, tripoté… (non, non, ne pas rayer la mention inutile) et bim le gateau s’effrite. On a un peu abandonné l’idée de la déco pierre tombale R.I.P. avec des chamallows (les autres, hein, ceux qui étaient resté dans leur état d’origine) parce que les expériences du petit chimiste doivent bien avoir une fin, à un moment.

Mais globalement on s’est amusé comme des fous les gateaux étaient super bons, et on ne s’en est pas pas trop mal sorti, non?

fullsizeoutput_17f0fullsizeoutput_17f1fullsizeoutput_17ef

Conclusion de la Schtroumpfette qui a très bien résumé la situation de cette réalisation mortelle: « C’est dégoûtant, mais appétissant! »

Allez, 2 des 3 auteurs vous montrent leurs réalisations :

 

Et toi alors, lecteur avide de recettes qui tuent, tu nous racontes ton Halloween? Si tu veux voir le résultat par une vraie pro de la patisserie, file voir cette recette effectuée par les mains expertes de Mimi. Si tu en veux encore plus, tu peux trouver également sa géniale idée pour faire des popcakes en citrouille mortels !

Publicités


Catégories :Entre 1 Maman & ses Schtroumpfs

Tags:, , , , , , , ,

3 réponses

  1. Je valide à 100 % leurs réalisations !! Défis relevé ! :-D Alors ça c’est un peu corsé à l’étape du marshmalow haha, j’ai trouvé la texture du marshmalow fondu ludique pour les enfants, je suis contente qu’ils aient aimé :-D

Rétroliens

  1. Gâteau d'Halloween ultra facile à faire avec les enfants (Recette + DIY) - Les idées de Mimi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :